La salle du 17ème

Résumé, la salle du 17ème à Paris.

 

  1. Quoi ? Pourquoi? Quels Objectifs ? Pour qui? Quand? Où? Comment?

Des besoins : cohésion sociale locale, revalorisation du thème éducatif, lutter contre l’isolement, accès à l’éducation des plus démunis.

Souhaits répondant au besoin : créer un lieu d’échange autour du thème éducatif, de rencontre et de partage pour le quartier, soutien des élèves en difficulté.

Objectifs : Une salle ouverte à tous les publics ouvert pour la programmation de documentaires en libre accès. Des échanges intergénérationnels possibles et des rencontres autour de sorties de classe entre les retraités et les enfants. Un lieu pour le quartier pour se réunir autour du thème de l’éducation.

Les publics concernés : les enfants des classes, et en dehors des sorties scolaires en famille, les retraités désireux de participer à l’éducation des jeunes. (Les petits déjeuner SDF matin-bonheur verrons un accueil de l’ouverture à 11h45 tous les lundis avec petit déjeuner offert contre coaching personnalisé obligatoire. Horaires dédiés ou les thèmes les plus porteurs pour le retour à l’emploi peuvent être exploités avec la participation des bénévoles).

Contribution, moyens humains : des stagiaires bénévoles estudiantins et les membres actifs de chaque association  Tohovia et l’Écran éducatif jumelés à Paris avec le parrainage d’un dispensaire avec écran éducatif au Bénin, sont réunies pour aider les enfants à Paris sur ce thème. Les associations de parents d’élèves sont des contributeurs bienvenus dans les cadres du bénévolat associatif pour les sorties scolaires. Les retraités du quartiers seront concertés en septembre et encouragés à nous apporter leur aimable contribution. Le projet et l’animation du lieu est à la charge du bureau et dans le cadre de la collaboration avec Tohovia active par le faite des bénévoles qui accompagnent les enfants pour l’aide aux devoirs depuis mai 2013.

Projets d’actions :

  • Rencontres entre maisons de retraite et jeune public (sorties de classe organisées avec les associations de parents d’élèves du groupe scolaire concerné.
  •          Intervention d’associations partenaires, fédération d’associations liées au mieux vivre ensemble et liées au thème éducatif : le mal des mots, association intervenante, pour sensibiliser les jeunes  au phénomène d’exclusion dans les milieux scolaires, Tohovia, marraine : qui sensibilise aux problèmes des enfants du Bénin et reçoit le soutien pour l’humanitaire, de l’écran éducatif des rues qui organise dès novembre un premier événement dans le 17ème (à but lucratif pour la création du dispensaire au bénin) Ce premier événement sera : un vide grenier organisé par l’association. 
  • Un partenariat en discutions, groupe de théâtre  (tourné vers un public adolescent) : pour aider l’insertion professionnelle, éducation à la prise de parole. Par le biais de cours de théâtre avec mise en scène de l’entretien d’embauche et peut-être des difficulté rencontrée ensuite au travail… Ces mise en scène et cours de théâtre sont conçus pour permettre aux jeunes d’appréhender avec conseil de recruteur leurs entretiens et leur futur travail avec force conseils d’ainés locaux.
  •          Un premier contact permet d’envisager une possible participation de divers associations locales pour les aides spécifiques.  Nous avons déjà rencontré à l’Espace brémontier l’association socio-culturelle : A tout cour, alphabétisation (1997), Ainsi que « la fabrique des petits hazard », Lycée, collège, primaire pour le handicap, et Peace and love des femmes du 17ème, qui sont à proximité et peuvent bénéficier de rapports solidaires dans le cadre de leur participation.
  • l’assoce : enfants du 17ème (animateurs de la ville de Paris), propose d’animer des événement et animation pendant les vacances scolaires pour les enfants qui ne peuvent pas partir en vacances.
  •          Ouverture aux associations concernées par la problématique transversale éducation, accès à l’éducation des plus démunis, cohésion sociale inter-générationnelle autour du thème de l’éducation, protection et aide à l’enfance heureuse, harmonieuse, intégrée.
  • Programmation libre en ligne (c’est une animation en soi) pour la salle de visionnage aux heures vacantes (un site est en travaux. Nous travaillons à la mise en ligne de documentaires disponibles pour ces salles et si le partenariat se fait la mise à disposition de la vidéothèque de l’éducation nationale dans le cadre d’un Partenariat avec les Centres Nationaux et Régionaux de Documentation pédagogique et de notre association d’intérêt général.
  •          Le jumelage avec une classe au Bénin, ville de Cotonou est également prévue pour la rentrée : des échanges de documentaires choisis par les enfants d’ici … penser aux autres c’est aussi de l’éducation et se rendre compte que presque tout le programme est identique sauf en histoire est un enseignement important.

Outils opérationnels 

Installation du lieu :

Nous tablons sur la récupération, chaque siège sera unique, le lieu qui doit être convivial, peut-être des canapés)… Pour ce faire un partenariat est envisagé avec le collectif pour une transition citoyenne qui se réunie dans toute la France le 27, septembre prochain.

Matériel nécessaire :

  • Salle
  • Un ordinateur
  • Chaises
  • Tapis de sol (prévu pour les visionnages, jeunes enfants)
  • bureau (salle à installation modulable, bureaux légers, type pupitres)
  • tableaux (liège, Velléda, noir)
  • projecteur (fourni par la Direction de la jeunesse et des Sports en attendant l’achat à la sortie de l’organisation des vide greniers de cette fin d’année)
  • lecteur DVD
  • des cadres pour afficher ce qui se passe dans la salle (les échanges avec les enfants, les projets à venir, les retours divers, les ateliers théâtres et dates des conférences débats avec les enfants)

Bureautique, donner envie de participer, des outils :

  • Blog, dédié à nous faire connaître, communication et programmation des plages horaires libre de la salle ouverte à tous les publics.
  • Scrumblr.cal : post-it (pour les comptes rendus de réunion)
  • Sorties de réunion : checkthis.com (un mini blog  pour chaque événement)
  • Clés USB et clé 3G de l’association
  • Créer nos flyer, outil interface : scribus
  • Impression sur imprimerflyer.com
  • Les stagiaire : embaucher en ligne : remixjobs.com
  • Tableau d’affichage avec nom/horaires disponibles, téléphone des participants investis dans le lieu (bénévoles)
  • Planning en ligne : ethercalc.org
  • Outil de gestion (adhérents, cotisation, comptabilité): Dollibarr
  • Un contrat permettant de commander un Lot pour chaque écran éducatif du matériel Montessori à un tarif préférentiel pour toutes les salles si elles sont plusieurs à être intéressées.

Objectifs : Impact :

Positif :

Des rencontres : entre publics variés, autour d’un thème saint d’esprit (hors commerce, pub…)

Des débats : les sujets de l’éducations concernent tout le monde et c’est un lieu propice pour échanger des idées.

Lutte contre l’isolement : tout le monde peut participer… simplement. (programmer quelque chose sur l ‘écran aux heures vacantes.

Accès à l’éducation pour plus démunis avec des démarches organisées pour les aider à ses réinsérer. Des heures prévus pour un accueil spécifique avec pour eux une possibilité d’inscrire leurs centres d’intérêt (culturel et social) dans la programmation (tout le monde à des rêves ou des sujets favoris, l’éducation c’est pour tous).

Négatif

Système d’évaluation de notre action : un livre d’or sous titré « laissez ici vos commentaires pour l’évolution du lieu, système permettant notre évaluation soyez sincères » remplir ce livre est obligatoire pour tout le monde avant de sortir du lieu. (petit rituel qui permet en outre de s’approprier les pratiques du lieu)


Budget prévisionnel

3900 euros pour l’installation et les divers couts de matériel. Ce budget de comprends que l’installation du matériel type chaises et tasses ainsi que machine à café. Le ministère de la jeunesse et des sport proposant la mise à disposition de projecteurs.

comprenant : assurances, abonnements téléphoniques (2), internet, impression d’affiches, matériels divers, réserve financière de fonctionnement et organisation d’événements type concerts  caritatifs ou petits déjeuners débats des membres et invités d’honneurs comme des parrains …

Les recettes des évènements (6 à 10 dans l’année doivent permettre de remplir le portefeuille au fur et à mesure grâce à un petit cout de fonctionnement, sur la base du volontariat, bénévolat ou simples visiteurs curieux.)

ANNEXE :

Subventions recherchées :

  •          Organisation de vides greniers dont les revenus de l’action doivent financer le matériel
  • Fondations
  • Mécénat d’entreprises

Association pilote, Paris 

Laure DUPUY, Présidente Contact +33623035533

Porteur du projet en France et en Europe

Daria Jezierska

Trésorière de l’association pilote 17ème Paris

 

Impulsion

Programme de lancement, rentrée 2014

La nouvelle salle qui s’ouvre dans le 17ème doit voir le jour avec l’animation suivante :

Les maisons de retraite (qui au demeurant appelle à s’occuper bénévolement pour leur propre bien-être) luttant ainsi d’une première manière contre l’isolement, seront appelée à participer à l’écran éducatif le plus proche de chez eux en programmant des séries documentaire sous forme de dessins-animés éducatifs ou toute autre ressource trouvée pour l’association. Pour les enfants des écoles avoisinantes et sous la bienveillante collaboration des associations de parents d’élèves permettre aux retraités de recevoir les enfants dans ces salles où seront disposés des tapis de sol pour les enfants.

Il n’est pas exclu que les personnes le désirant lisent des histoires aux enfants connaissant la valeur des contes et légendes dans l’éducation des petits.

Toute autre forme créative de rencontre éducative favorisant l’échange intergénérationnel souhaité et orchestré sous le drapeau de l’exemple comme il revient à nos sages de l’apporter seront mise en place localement dans l’esprit du lieu qui se borne à garder l’éducation au centre de l’invitation générale à participer.

Ces rencontres seront organisées dans les maisons de retraites ou à l’accueil programmé sur le site par le président de l’association locale et fera l’objet d’une programmation propre au site internet référant pour son quartier.

La programmation est ouverte à tout le quartier où tous, en tant que citoyens permettront à l’éducation d’être une porte de réinsertion ou de lutte contre l’isolement, main tendue vers des rencontres conviviales pour programmer ensemble l’éducation des enfants pour que l’éducation retrouve une place harmonieuse entre l’école et son quartier … ses parents qui peuvent être heureux de soutenir l’éducation de leurs enfants en collaboration avec les écoles et déchargeant un peu le poids d’enseignants débordés par le nombre 🙂

Publication au JO, ce 19 avril 2014 à Paris

La première salle à Paris vient de nous être attribuée, ce mois de mai 2014, 5 rue bois le prêtre à Paris, de nombreux jeunes bénévoles y oeuvrent déjà pour le parrainage d’un écran éducatif au Bénin….

Maintenant il faudra attendre la rentrée 2014 qui devrait voir ouvrir nos porte le 1er novembre… Des nouvelles en octobre pour cette année

Il reste à voir si le nouvel aménagement des horaires peut investir dans les activités péri-scolaires des petits visiteurs invités des enfants et des retraités. À suivre…

à bientôt sur ce site contact d’ici là pour participer à la rentrée 2014 : ecraneducatif@gmail.com

Puisse le Bonheur des enfants et de Tous être nos guides, ensemble, dans le respect de tous et de chacun. À ta mémoire Jérôme